Saxophones en tous genres, Sousaphone, Tuba, Clarinette, Flûte Traversière... Voici mon histoire.

Enrôlé dès 8 huit ans à l'Ecole Municipale du coin, au Saxophone pour cause de manque d'effectif dans l'Orchestre d'Harmonie (alors que je voulais faire de la trompette, moi...), et après une vaine tentative d'aspirer à une vie "normale" en devenant Technicien Supérieur en Mesures Physiques et Chimiques (oui, madame), je me rends compte que je préfère souffler dans des tuyaux...

A la reflexion, le Saxophone, c'est pas si pire !

moijardin

Après quelques années auprès de N. Dary, A. Villéger, P. Macé, T.Russo, P. Bertrand, N. Folmer et E. Spanii (9ème Arr.), j'ai mis sur pieds le Big Band L'Oreille Cassée pour lequel j'écrivais la quasi-totalité du répertoire et enregistré un disque en co-leader avec le sextet Inama, récompensé au Festival de Saint Germain des Prés et à La Défense en 2007.

Je participe en tant que saxophoniste/clarinettiste/flutiste à l' orchestre de jazz contemporain de Fred Maurin, Ping Machine, et dirige le 1000 Bornes Trio. Je continue de sévir également auprès de la Banda Les Verres Luisants, bande de potes de l'Orchestre d'Harmonie (voir + haut), qui préféraient les tribunes de rugby & les fiestas aux commémorations & concerts en églises et souliers vernis...

Et puis, un bel été 2005, on me confie un Sousaphone. Tiens ?! Comment ca marche...
Après quelques semaines de doutes, je commence à y prendre goût et à me sentir l'âme d'un "bassiste" (il faut dire que j'opérais déjà à ce poste avec la banda Los Amarillos, au Sax Baryton). Je décide donc de prendre des cours de Tuba (avec F. Marillier & J. Dufort). Et hop ! me voici tubiste du 4tet de jazz contemporain Big Four de Julien Soro, du groupe New Orleans & Claquettes dirigé par Julien Silvand Les Oignons et du 4tet brésilien d'Amina Mezaache : Maracuja!. Je participe également à quelques sessions d'improvisation libre (Amok Improv').

Avril 2012 : 12 jours à la Nouvelle Orleans, Louisiane où j'ai pu boire à la source de toutes les musiques que j'aime, jouer avec d'incroyables musiciens des Rebirth, Dirty Dozen, Stooges & Treme Brass Bands et d'autres encore... Naissance du 112 Brass Band, rencontre entre Hip Hop Acoustique & Brass Band sur scène.

Passionné par la musique en grandes formes, j’ai depuis intégré le Gil Evans Paris Workshop de L. Cugny, regroupant tout un panel d’excellents jeunes musciens, au tuba & à la flûte (haha!) et le Surnatural Orchestra, bigband-fanfare poétique et mouvant, au sousaphone.

En 2017, on peux me retrouver sur plus de 20 enregistrements.